Téléchargez l’application Gruissan sur Play Store et Apple Store
Accueil / Actualités / Épisode “Moustiques” de juillet 2022

Épisode “Moustiques” de juillet 2022

le 8 juillet, 2022

A situation exceptionnelle, moyens exceptionnels

Des nuisances importantes sur l’ensemble du littoral méditerranéen

Sur l’ensemble du littoral de notre région Occitanie, et ce depuis le début du mois de juillet, chacun aura pu constater des nuisances importantes apportées surtout en fin de journée par la recrudescence de la population de moustiques, en milieu urbain ou naturel, n’épargnant pas la commune de Gruissan.

La conjugaison de conditions météo favorables et exceptionnelles :

La succession de coups de mer, et les orages violents de la nuit du 23 au 24 juin ont submergé un grand nombre de zones humides habituellement hors d’eau à cette période.
Ces conditions exceptionnelles, particulièrement favorables aux éclosions des œufs de moustiques n’ont pas permis au traitement habituel (Traitement larvicide biologique « Bti »), pourtant réalisé sur 300 ha au cours du mois de juin sur Gruissan par l’EID (Entente Interdépartementale pour la Démoustication) d’empêcher le développement de ces larves devenus moustiques adultes.
 
L’Aedes Caspius : Un moustique local que l’on avait presque oublié

L’Aedes Caspius, ou moustique de Camargue est un petit insecte long de 5 mm environ, globalement roux avec des bandes longitudinales claires sur le thorax et des bandes blanches sur les pattes.
C’est bien cet individu qui est responsable des nuisances actuellement rencontrées sur nos rivages et dans notre commune. Sa population est habituellement bien régulée par les traitements Bti réalisés par l’EID.

L’action conjointe de la Mairie de Gruissan et de l’EID

Saisie par un nombre important de personnes incommodées par cette surpopulation de moustiques, et consciente des conséquences pour la fréquentation touristique en ce début de saison, la Mairie de Gruissan a demandé à l’EID de déclencher un dispositif de réponse adapté à la nuisance exceptionnelle.
Le dimanche 10 juillet (sous réserve de conditions de vent adaptées) un traitement adulticide sur un linéaire de 14km en zone urbaine sera réalisé par voie terrestre au moyen de nébulisateurs à froid embarqués sur deux pick-up.  La substance active, en formulation aqueuse permettra une diminution notable des populations de moustiques adultes, et sera pulvérisée dès le lever du jour vers 5h30 pour une durée d’1h-1h15.

Les zones Natura 2000 à forts enjeux faunistiques et floristiques, les cours et plans d’eau ainsi que les espaces confinés type camping ont été exclus du tracé avec une zone de non traitement de 50 m, conformément aux textes règlementaires. Les agriculteurs et apiculteurs sont prévenus de cette opération.

⚠️ Les préconisations faites par l’EID sont les suivantes, durant la période de traitement (Dimanche 10 juillet de 5h30 à 6h30) : Fermer les fenêtres le temps du traitement, couvrir ou rentrer les jouets d’enfants et le linge, laver après le traitement tout ce qui n’aura pu être rentré comme le mobilier de jardin par exemple, rentrer les animaux domestiques et couvrir les bassins à poissions.


Les moustiques sont l’affaire de tous !

Il convient enfin de rappeler les règles d’usage pour éviter de participer au développement des populations de moustiques, car 80% des moustiques se développement dans nos jardins : Éviter les eaux stagnantes dans les jardins, terrasses, les récipients non-couverts, vider régulièrement les soucoupes des pots de fleurs, arroser modérément son jardin.
Une prévention utile pour limiter la prolifération de l’ensemble des familles de moustique, y compris le moustique tigre.

Clair/Sombre Clair/Sombre
Taille de texte Taille de texte